Conférence : « LA LITTERATURE DES OPPRIMES, DES RESISTANCES EN ACTE »

{ 06-12-2017 }

Port-au-Prince, Haïti

Pour l’opprimé, investir le champ littéraire est un enjeu existentiel : occuper le champ humain de l’art, pour modifier l’imaginaire social qui l’écrase. Un engagement artistique féroce aura permis à des non-européens et des femmes, des homosexuels etc. de revendiquer cette existence qui vient briser les imaginaires esclavagistes, racistes, sexistes etc.

informations pratiques