Kamel Daoud

Source : CEC

Année de naissance : 1970, Nationalité : Algérien, Pays d'origine : Algérie, Pays de résidence : Algérie

Né en 1970 à Mostaganem (300 km à l'ouest d'Alger), Kamel Daoud a suivi des études de lettres françaises après un bac en mathématiques. Il est journaliste au Quotidien d'Oran où il tient depuis douze ans la chronique la plus lue d'Algérie. Il est l'auteur de plusieurs récits dont certains ont été réunis dans le recueil "Le Minotaure 504" (Sabine Wespieser éditeur, 2011) - initialement paru à Alger sous le titre "La Préface du nègre" (éditions Barzakh, 2008) et distingué par le Prix Mohammed Dib du meilleur recueil de nouvelles en 2008.

"Meursault, contre-enquête", publié en Algérie par les éditions Barzakh en 2013 et en France par Actes Sud en 2014, est le premier roman de Kamel Daoud, qui est couronné par le Prix des cinq continents de la Francophonie 2014.

Bibliographie sélective


  • Raïna raïkoum, Dar El Gharb, Oran, 2002 (recueil de chroniques publiées dans le Quotidien d'Oran)

  • La Fable du Nain, Dar El Gharb, Oran, 2003 (récit)

  • L'Arabe et le vaste pays de ô... (nouvelles), Barzakh, Alger 2008, Prix Mohammed Dib10

  • Ô Pharaon, Dar El Gharb, Oran 2005

  • Minotaure 504 (nouvelles), Sabine Wespieser, Paris 2011, sélectionné pour le Prix Goncourt de la nouvelle

  • Meursault, contre-enquête (roman), Barzakh, 2013 (ISBN 978-9931325567) et Acte Sud 2014 (ISBN 978-2330033729), inspiré du roman L'Étranger d'Albert Camus, Prix de littérature François Mauriac 2014, Prix des cinq continents de la Francophonie 2014.