Birago Diop

Source : CEC

Année de naissance : 1906, Nationalité : Sénégalais, Pays d'origine : Sénégal, Pays de résidence : Sénégal

Né à Ouakam, dans un quartier de Dakar, Birago Diop partira à Toulouse en France afin d'y faire des études de vétérinaire. Dans la fin des années 30, il rencontrera Leopold Sédar Senghor et rejoindra le mouvement de la Négritude. De la fin des années 30 à la fin des années 50, il sera vétérinaire dans différents pays africains: au Soudan, en Côte d'Ivoire, en Haute Volta (actuel Burkina Faso) ainsi qu'en Mauritanie. Il travaillera ensuite durant cinq années comme ambassadeur en Tunisie, avant d'ouvrir sa clinique privée à Dakar en 1965. Il mourra à Dakar à l'âge de 82 ans.

Birago Diop écrira son premier livre, "Les Contes d'Amadou Koumba", en 1942. Ce livre s'inspire des contes populaires racontés à l'oral. Le conte oral, Birago Diop en fera son domaine et le respecte en l'écrivant sur papier dans "les Nouveaux Contes d'Amadou Koumba", publié en 1958 et "Contes et Lavanes", datant de 1963. Ses origines africaines ainsi que sa connaissance de la culture française inspireront également son recueil de poèmes "Leurres et Lueurs", publié en 1960. Après sa carrière en tant qu'ambassadeur en Tunisie, il reprendra sa plume jusqu'à sa mort.

Bibliographie sélective


  • 1947: Contes d'Amadou Koumba, Collection "Ecrivans d'Outre-Mer", Editions Fasquelle

  • 1958: Nouveaux contes d'Amadou Koumba, Editions Présence Africaine

  • 1960: Contes d'Amadou Koumba, Editions Présence Africaine; Leurre et Lueurs, Editions Présence Africaine

  • 1963: Recueil Contes et Lavanes, Editions Présence Africaine

  • 1966: L'Os de Mor Lam, Editions NEA-Dakar

  • 1977: Contes d'Awa, Editions NEA-Dakar

  • 1978: La plume raboutée, Editions Présence Africaine

  • 1982: A Rebrousse-temps, Editions Présence Africaine

  • 1985: A Rebrousse-gens, Editions Présence Africaine

  • 1987: Du temps de..., Editions l'Harmattan

  • 1989: Et les yeux pour me dire, Editions l'Harmattan