Claude McKay

Source : CEC

Année de naissance : 1889, Nationalité : Jamaïcain, Pays d'origine : Jamaïque, Pays de résidence : États-Unis

Poète et romancier jamaïcain, Claude McKay (1889-1948) est un auteur majeur de la littérature afro-américaine de la première moitié du XXe siècle. Déjà reconnu comme poète en Jamaïque avec Songs for Jamaica (1911), McKay part pour les Etat-Unis en 1912 pour y étudier et poursuivre sa carrière d’écrivain. Confronté au racisme et aux injustices envers la communauté noire américaine, il développe alors une écriture engagée, parfois militante. A travers ses poèmes comme ses romans, McKay dépeint, sans pudeur, les réalités sociales éprouvées par les Noirs en Amérique et ailleurs. Son œuvre, et notamment ses deux premiers romans, Home to Harlem (1928) et Banjo (1929), comme son engagement, eurent un impact majeur sur les intellectuels noirs de l’époque, dont Senghor et Césaire, et firent de lui une des figures principales du mouvement de renouveau littéraire noir-américain des années 20 : la Harlem Renaissance.

 

Bibliographie sélective


  • Banjo, il existe deux traductions françaises, l'une chez Rieder en 1931, l'autre aux Éditions André Dimanche, 2002. Le livre est réédité en 2015 par les éditions de l’Olivier.

  • Banana Bottom, et a paru a été traduit aux Editions Rieder en 1934.

  • Home to Harlem, il existe une traduction française de Louis Guilloux. Titre français : Quartier noir. Claude McKay; Wayne F. Cooper, fwd. parue en 1932 – Publié par l’auteur

  • A Long Way from Home, a été traduit en français sous le titre Un sacré bout de chemin et publié aux Éditions André Dimanche, 2004.

  • Harlem : Negro Polis - paraît en 1940, Chester Himes (1909-1984) – Editions Publibook Paris, 2008

  • Selected Poems - Editions Gwendolyn Brooks - Dover Thrift 1999

livres sur Littafcar