Mia Couto

Source : CEC

Année de naissance : 1955, Nationalité : Mozambicain, Pays d'origine : Mozambique, Pays de résidence : Mozambique

Mia Couto est né Antonio Emilio Leile Couto le 5 juillet 1955. Il a grandit à Beira, une  ville portuaire du Mozambique. Il suit des études de médecine et de biologie et s'engage aux côtés du mouvement  Frelimo (Front de Libération du Mozambique), qui se bat contre les portugais durant la guerre d'indépendance du Mozambique (64-75).

Mia Couto est successivement directeur de l'agence d'information du Mozambique (AIM), de la revue Tempo et du journal Noticias de Maputo. Aujourd'hui, il collabore toujours avec l'hebdomadaire indépendantiste Savana.

Il se fait connaitre comme auteur grâce à sa première oeuvre poétique, "Raiz de Orvalho", qu'il publie aux éditions de l'Association des Ecrivains mozambicains en 1983. Ce recueil inclut des poèmes contre la propagande marxiste. En 1992, son premier roman Terre Somnambule rencontre un vif succès. Il est considéré comme l'un des 12 meilleurs livres africains du XXème lors de la Foire Internationale du Livre au Zimbabwe.

Mia Couto mélange dans ses oeuvres rêve et réalité. Il décrit la vie dans le sud de l'Afrique telle qu'il l'a vécue, mêlant ses expériences politiques, scientifiques et culturelles. Il occupe une place considérable dans la littérature africaine. Actuellement, il travaille comme biologiste à Great Limpopo Transfrontier Park, une réserve naturelle du Mozambique.

Bibliographie sélective


  • Terre somnambule (Terra sonâmbula), Albin Michel, 1994

  • La Véranda au frangipanier (A Varanda do frangipani), Albin Michel, 2000

  • Chronique des jours de cendre, Albin Michel, 2003

  • Le Chat et le Noir, Dessins de Stanislas Bouvier, (O gato e o escuro), Éditions Chandeigne, 2004

  • Tombe, tombe au fond de l’eau (Mar me quer), Éditions Chandeigne, 2005

  • Un fleuve appelé temps, une maison appelée terre, Albin Michel, 2008

  • Le Dernier Vol du flamant, Éditions Chandeigne, 2009

  • Et si Obama était africain, Éditions Chandeigne, 2010

  • L’Accordeur de silences (Jesusalem), Éditions Métailié, 2011

  • La Confession de la lionne (A confissao da leoa), Éditions Métailié, 2015