Massa Makan Diabaté

Source : CEC

Année de naissance : 1938, Nationalité : Malien, Pays d'origine : Mali, Pays de résidence : Mali

Massa Makan Diabaté est né à Kita (Mali) en 1938, dans une famille de griots (conteurs). A 7 ans, il commence sa formation auprès de son oncle pour devenir lui aussi griot mais l'interrompt à 21 ans, après l'épreuve de fin, afin de continuer ses études à l'université française. Il suit alors des études de sciences politiques, sociologie et histoire en Guinée puis en France. De retour au Mali, Diabaté occupe divers postes dans l'administration.

Sa formation de griot l'encourage à se tourner vers les contes traditionnels lorsqu'il commence à écrire. Il en retranscrit et en traduit un grand nombre. Parallèlement, il écrit également des romans : il reçoit en 1971 le Grand Prix littéraire d'Afrique noire pour Janjon. En 1987, sa trilogie romanesque reçoit le Grand Prix international de la Fondation Léopold Sédar Senghor.

À sa mort, son oncle dira "il n'est pas juste que le fruit vert tombe de l'arbre avant le fruit mur".

Bibliographie sélective


  • Une hyène à jeun, Présence africaine (1988)

  • Comme une piqure de guêpe, Présence africaine (1980)

  • Kala Jata, Éditions populaires (1970)

  • Janjon et autres chants populaires du Mali, Présence africaine (1970), Grand Prix littéraire d'Afrique noire


Trilogie romanesque (Grand Prix international de la Fondation Léopold Sédar Senghor) 

  • Le Lieutenant de Kouta, Hatier (1979)

  • Le coiffeur de Kouta, Hatier (1980)

  • Le Boucher de Kouta, Hatier (1982)