Frantz Fanon

Source : Fokal

Année de naissance : 1925, Nationalité : Français, Pays d'origine : Martinique

Frantz Fanon, étudie au lycée à Fort de France sous la direction d'Aimé Césaire qui sera d'une grande influence. Il s'engage très jeune dans la 2e guerre mondiale car il conçoit le nazisme comme la forme la plus dangereuse du racisme. La guerre finie, il étudie la médecine à Lyon et s'oriente vers la psychologie des populations colonisés. Sa thèse qui explore l'aliénation et le racisme sera publiée plus tard sous le titre "Peau noire, masques blancs".

De 1953 à 1956, il est responsable de l’hôpital psychiatrique de Blida en Algérie. Il finit par démissionner et s'engager. Il sera expulsé en 1957 et s’installera à Tunis où il devient membre actif de la résistance algérienne. Il devient même ambassadeur d'Algérie au Ghana en 1960. Il écrira les Damnés de la terre en 1961. Il meurt à Washington d'une leucémie mais il sera inhumé en Tunisie.

Bibliographie sélective


  • Peau noire, masques blancs. Paris: Seuil, 1952; 1995.

  • L’An V de la révolution algérienne. Paris: François Maspero, 1959. (Réédité chez Maspero en 1968 sous le titre « Sociologie d’une révolution ».) En version facsimilé: Paris: La Découverte, 2001.

  • Les Damnés de la terre. (préface de Jean-Paul Sartre) Paris: François Maspero, 1961; Paris: Présence Africaine, 1963; Paris: Gallimard, 1991; Paris: La Découverte, 2002.

  • Pour la révolution africaine; écrits politiques. Paris: François Maspero, 1964; Paris: La Découverte, 2006.