4ème de couverture :

"Serait-il exagéré de dire qu'au Congo, dans une certaine mesure, les intellectuels et les politiques ignorent leur culture et ont de leurs langues maternelles et de leurs traditions une vision dorénavant péjorative voire exotique ?
Tout progrès n'a de sens que s'il s'accompagne d'un mieux être. Et il n'y a pas de mieux être chez un homme pourvu d'un confort matériel s'il reste dépourvu des valeurs intrinsèques qui fondent sa civilisation. Des valeurs seules capables de lui offrir, en plus des réussites économiques, la fierté et le respect légitimes de soi face à la figure de l'Autre."