Chez Gangoueus

Mes lectures cosmopolites souvent, mes opinions parfois....

gangoueus.blogspot.fr

Sélection d'articles

Merry Sisal, jeune haïtienne, a été recueillie par sa marraine, après le suicide de sa mère. Surnommée « jambe fine », en raison d’une légère infirmité, elle s’éveille à l’amour avec François-Jean, qui ne rêve que d’exil vers un pays occidental. Deux enfants, Tommy et Florabelle naîtront de cette relation, sans que jamais François-Jean n’assume cette paternité. Il finira par obtenir un visa...

Lire l'article

Merry Sisal, jeune haïtienne, a été recueillie par sa marraine, après le suicide de sa mère. Surnommée « jambe fine », en raison d’une légère infirmité, elle s’éveille à l’amour avec François-Jean, qui ne rêve que d’exil vers un pays occidental. Deux enfants, Tommy et Florabelle naîtront de cette relation, sans que jamais François-Jean n’assume cette paternité. Il finira par obtenir un visa...

Lire l'article

Ayiti me manquait. Il y a un bout de temps que je n’avais pas fait un voyage sur cette île. Marie Vieux-Chauvet a été une véritable occasion pour revisiter Haïti à une période de son histoire que René Depestre et Kettly Mars m’avait déjà donné de parcourir si la formulation a un semblant de sens quand nous parlons de littérature. Mais tout en évitant des parallèles inutiles, il est une chose...

Lire l'article

Retour sur le recueil de nouvelles Volcaniques, sur le thème du plaisir au féminin qui fait suite à la première nuit vue par des hommes. Un projet littéraire original d'échanges entre afro-descendants...

Lire l'article

15-05-2015 - Congo

Henri Lopes est un auteur incontournable aux multiples activités. Homme d’état, haut fonctionnaire international, diplomate, l’homme semble indéchiffrable. D’ailleurs, la relation que le critique peut entretenir avec lui est marqué par le sceau d'une certaine réserve. D’une certaine manière, sa fonction lui impose cela....

Lire l'article

Tram 83 : un titre qui compte parmi les très belles surprises de la rentrée littéraire 2014. C'est le premier roman de Fiston Nasser Mwanza publié aux éditions du Métailié à Paris. Un chef d’oeuvre étonnant qui révèle une plume sensible, original qui au travers d’un tripot quelque part dans une ville minière d’Afrique centrale, plonge son lecteur dans l’âme d’un peuple soumis ...

Lire l'article

Voilà six ans qu'on attendait avec impatience le nouveau roman de Kangni Alem. Notre romancier avait précédemment plongé ses lecteurs dans un roman historique entre le Brésil et les anciennes structures précoloniales de la côte ouest-africaine...

Lire l'article

Le narrateur de ce roman ne se dénomme pas. Il s’est dépouillé du nom à rallonge que ses exploits sur le terrain militaire et sa proximité avec les puissants lui octroyaient. C’est un gamin devenu adulte par la force des choses. Il raconte son immersion dans le mouvement djihadiste des Morbidonnes bien décidé à conquérir le pouvoir de Bamako. Mais sa narration n’est point linéaire. Quand commence

Lire l'article

Il y a quelques années, j’ai eu le plaisir d’écouter Capitaine Alexandre. C’était dans le cadre des rencontres d’Afriqua Paris que Penda Traoré et Astou Camara organisaient au restaurant l’Albarino Passy dans le seizième arrondissement de Paris. En dehors des médiatiques Grand Corps Malade, Abd El Malik ou de Souleymane Diamanka, je n’avais pas eu l’occasion d’entendre du slam. L’engagement des t

Lire l'article

Le fer aiguise le fer. Sami Tchak est un immense romancier qui construit, loin des feux de la rampe, son immortalité littéraire. Vaincre la mort, c’est sans doute laisser une trace indélébile dans la neige, une œuvre identifiable, décryptable par ses contemporains et les générations à venir. Encore faut-il trouver du répondant. Encore faut-il une densité réelle à la réception des œuvres...

Lire l'article

Cela faisait 6 ans déjà qu’on attendait un nouveau roman d’In Koli Jean Bofane, scribe talentueux venu de RDC. Son précédent ouvrage, Mathématiques congolaises, avait marqué les esprits par l’ingéniosité et la malice avec laquelle le romancier croquait les coulisses d’un pouvoir politique prédateur en République Démocratique du Congo. Il s’est appliqué à récidiver...

Lire l'article

« Belle en Savane » de Sayouba Traoré n’est pas un roman noir. C’est un roman gris. Gris comme le quotidien d’un village Sénoufo, gris comme la tristesse, gris comme les traditions centenaires qui font ployer les hommes, et surtout les femmes, gris enfin comme les nuages pleins de pluie qui planent au-dessus de Sindou.

Lire l'article

Quand commence le roman, une communauté enclavée et repliée sur elle-même vient de faire l’objet d’une brutale attaque. Un incendie a embrasé de nombreuses cases, servant de diversion pour le rapt de plusieurs jeunes de ce clan. Une fois l’effroi retombé, le constat de la disparition d’une douzaine d’initiés va plonger les mulongo dans une torpeur et remettre en cause l’organisation sociale de ce

Lire l'article